Garden of Fragilities

(sténopés - pinholes)

Voici comment l'intimité du paysage intérieur entre en résonance avec le jardin d'Eden, celui qui vient à nous mais que l'on forge également de nos propres mains.

Au travers d'un dispositif totalement artisanal, l'image apparaît hors du temps, évoquant l'imperfection, la trace floutée, effacée et la fragilité.

Tout ce qui consent à s'exprimer intérieurement et extérieurement est ici acheminé par le flux de lumière et accoste dans l'univers sombre du sténopé.

Arrive ensuite le temps du développement et l'instant magique où un monde visible/invisible est révélé.

 

Série réalisée avec la collaboration du jardin, quelques autoportraits et développement maison, format 9x9cm.

 

 Back to ancient photographic processes, the pinhole allows through a craft device, to obtain an image out of time evoking imperfection, the trace erased, blurred and fragility.

  Instagram

  facebook

       Flickr


Contact


Mail

 

Copyright


© 2019 Lysiane Bourdon 

 All rights reserved

 

Licence Creative Commons

  2018


  -  exposition Wallys, Norbertijnenkapel, Gent, Belgium

 

- série "Aura" published on Kiosk of Democracy

 

-  photos invitées au workshop  Institut Supérieur des Arts et des                    Chorégraphies + Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, section architecture du paysage.